Priz danevelloù ti-kêr Karaez / Prix de la nouvelle en langue bretonne de la mairie de Carhaix

Aet eo ar maout gant Kristian  Braz / Kristian Braz remporte le prix

Laouen eo bet juri Priz Danevelloù Kêr Karaez o resev 15 danevell. Reoù skrivet gant skrivagnerien anavezet mat ha reoù all gant tud yaouank. Testennoù liesseurt dre o danvez ha doare.
Trugarez d’an holl o deus kemeret perzh neuze ha d’o embannerien. Aet eo ar maout gant danevell Kristian Braz « Feunteun Santez Diboan » bet embannet er gelaouenn Al Lanv. An eil gwech eo da g/Kristian Braz tapout ar priz neuze, peogwir en doa bet ar priz e 2012 evit “Rebetiko”. « Feunteun Santez Diboan » a zo un istor diwar-benn ar stourm, an ekologiezh, mojennoù lec’hel ha se gant tudennoù rummadoù oad disheñvel. Un istor brav ha leun a spi a ziskouez ivez dibaboù fall ha diboell ul lodenn eus bed al labour-douar hirie an deiz.
Gourc’hemennoù deoc’h Kristian Braz ha kalon d’ar re yaouank a ya war hent ar skrivañ !

Le jury du prix de la nouvelle en langue bretonne de la ville de Carhaix a été heureux de recevoir 15 textes. Des textes écrits par des plumes déjà bien connues et d’autres plus nouvelles, avec des thèmes et des formes variées.
Nous remercions tous les participants et leurs éditeurs. Le prix a été donné à Kristian Braz pour « Feunteun Santez Diboan » qui a été publié dans la revue Al Lanv. C’est la deuxième fois que Kristian Braz remporte le prix car il l’avait reçu en 2012 pour « Rebetiko ». « Feunteun Santez Diboan » est une histoire de luttes, d’écologie, de croyances locales tout cela avec des personnages de plusieurs générations. Une belle histoire pleine d’espoir mais qui aborde toutefois l’aspect iraisonné que peut avoir une partie de l’agriculture aujourd’hui.
Félicitations à Kristian Braz et nous incitons les nouveaux participants à continuer dans la voie de l’écriture !